La combine à Gégène

Eugène, démon de Malphas, a de nombreux contacts en tant que petit chef de la pègre locale. Il est au courant d’à peu près tout ce qui se trame sous cape alentours et connait déjà la plupart des PJ…

« Ils ont eu Dieudonné ? Ah les enfoirés ! Dès qu’on m’a parlé de son entichement pour cette donzelle, j’ai eu un doute. Je l’avais justement prévenu de se méfier de sa petite chérie, cette gamine tout fraîchement arrivée dans la paroisse…

Il m’a fallu un peu de temps pour vérifier mes infos, mais c’est certain, cette nénette n’est pas humaine, c’est un ange de Daniel, et de la pire espèce encore ! Le père Jacques n’a pas voulu entendre mes avertissements, il me fallait donc des preuves suffisantes, et je les ai… trop tard pour lui malheureusement…

Mais pour vous et pour l’ensemble du réseau, il faut mettre un terme aux agissements de cette poule, lui voler dans les plumes, lui faire comprendre une bonne fois pour toute qu’elle n’a pas à mettre son nez dans nos affaires !

J’ai réussi à remonter sa piste jusqu’à sa piaule, un vieux cabaret dans une ville voisine. Elle y entre toujours par l’entrée des artistes. Elle est toujours accompagnée de trois soldats de dieu. Allez-y et éliminez-les, elle et ses sbires ! Et venez me faire un p’tit compte-rendu… Ah oui, et faites gaffe : elle aussi fait surement partie d’un groupe et d’un réseau… »

Eugène leur donne les coordonnées exactes ainsi qu’une photo de Marie-Rose (si les PJ n’en ont pas déjà pris sur eux), et leur somme de faire vite avant qu’elle ne disparaisse.