Le Duché de Bourgogne


Duché de Bourgogne :

Robert II Le Pieux, Roi des Francs et Duc de Bourgogne

Intrigue locale : Les prétentions du Roi Robert II sur le Duché ne font pas l’unanimité chez les Seigneurs locaux dont beaucoup demeurent fidèle à celui qu’ils considèrent comme l’héritier légitime : Otton-Guillaume, dit Otton II de Mâcon qui détient aussi le pouvoir sur le Comté de Bourgogne voisin.

Le Roi d’Arles-Deux Bourgognes, Rodolphe III « Le Fainéant », qui laisse ses seigneurs et évêques diriger pour lui les Bourgognes Transjurane et Cisjuranne, ainsi que la Provence, et est en tout soumis à l’Empire, ne représente pas une menace.

Le Duché, sous contrôle du Roi, est administré par son fidèle serviteur Hugues de Chalon.


Comté d’Autun :

Hugues 1er, Comte de Chalon et d’Autun, Evêque d’Auxerre – Maison des Lambert – naissance vers 960

Famille : frère des quatre filles du Comte Lambert de Chalon : Gerberge de Chalon, la veuve du défunt Duc Henri 1er de Bourgogne, Elizabeth de Chalon, Aelis de Chalon épouse de Guy 1er, Comte de Mâcon, Mathidle de Chalon épouse de Geoffroy de Semur en Brionnais de qui est né ers 970 Thibaut, pressenti pour lui succéder au Comté. Il a une fille bâtarde, Ermentrude, promise à son neveu Thibaut.

Intrigue : fidèle entre tous du Roy Robert II le Pieux

Gautier Ier, Evêque d’Autun


Comté d’Auxerre :

Robert II Le Pieux Roi des Francs

Hugues 1er, Comte de Chalon et d’Autun, Evêque d’Auxerre


Comté de Chalon :

Hugues 1er, Comte de Chalon et d’Autun, Evêque d’Auxerre

Lambert, Evêque de Chalon


Comté de Chatillon :

Hervé 1er, Comte de Chatillon et Vidame de Reims – Maison de Chatillon – naissance vers 980

Famille : fils de Eudes de Chatillon, neveu du défunt Hervé, archevêque de Reims

Intrigue : Jeune et discret seigneur

Brunon de Roucy, Comte-Evêque de Langres – Maison de Roucy – naissance vers 956


Comté de Langres :

Brunon de Roucy, Comte-Evêque de Langres – Maison de Roucy – naissance vers 956

Famille : fils de Renaud, comte de Roucy et de Reims, et d'Albérade de Lotharingie, beau-frère de Otton-Guillaume de Bourgogne par sa sœur Ermentrude. Il est également le frère de l’épouse de Fromond II, Comte de Sens et du défunt Gislebert, Comte de Roucy et vicomte de Reims. Il donc l’oncle de l’actuel Comte de Roussy et Comte-Archevêque de Reims, Ebles 1er de Roucy.

Intrigue : opposé aux prétentions du Roi Robert sur le Duché de Bourgogne


Comté de Macon :

Otton II de Mâcon – Maison d’Ivrée – naissance vers 1000

Famille : petit -fils de Lambert de Chalon, fils de feu Guy 1er de Mâcon et de Aelis de Chalon, sœur de l’Evêque d’Auxerre Hugues 1er d’Autun..

Intrigue : son père n’aura siégé que 2 ans avant de rendre l’âme et lui transmettre le comté que régit aujourd’hui sa mère. Otton est considéré par beaucoup comme l’héritier légitime du Duché.

Liébaud de Brancion : Evêque de Mâcon.


Comté de Nevers :

Landry, Comte de Nevers – Maison de Nevers – naissance vers 970

Famille : il est marié à la défunte Mathilde de Bourgogne, fille d'Otte-Guillaume, comte de Bourgogne, dont il a Bodon de Nevers, Landry de Nevers, Renaud Ier de Nevers, Guy "le petit Bourguignon" de Nevers, Robert de Nevers, tous en bas âge.

Intrigue : Allié à son beau-père, il s’oppose au Roi Robert et au Duc de Normandie Richard dans la lutte pour le duché de Bourgogne. Il est vaincu et gracié par le Roi, et pour sceller leur nouvelle alliance, le mariage est convenu entre son Fils Renaud et Alix de France, fille du Roi.

Roclène : Evêque de Nevers.


Comté de Tonerre :

Robert II Le Pieux Roi des Francs

Brunon de Roucy, Comte-Evêque de Langres – Maison de Roucy – naissance vers 956


Comté de Troyes :

Etienne 1er, Comte de Troyes, de Meaux et d’Omois – Maison de Vermandois – naissance vers 980

Famille : épouse Adélaïde, sans postérité, cousin d’Eudes de Blois

Intrigue : très lié à son cousin Eudes II de Blois, il soutien celui-ci dans son opposition au Roi Robert II.

Fromond : Evêque de Troyes.


Vicomté d’Avallon :

Robert II Le Pieux Roi des Francs


Seigneurie de Beaujeu :

Humbert 1er, Seigneur de Beaujeu – Maison de Beaujeu – naissance vers 950

Famille : fils de Beraud de Beaujeu et de Vandelmode de Salin. Il quatre frères et sœurs, Guichard de Beaujeu, Etienne de Beaujeu, Umfred de Beaujeu et Guignes de Beaujeu. Il épouse, Emelde, avec elle il a pour enfants Beraud de Beaujeu, Guichard de Beaujeu, et Leotald de Beaujeu

Intrigue : Vieux seigneur du pays de Dombes


Seigneurie de Brancion :

Jocerand « Gros » 1er – Seigneur de Brancion

Famille : Fils de Warulf Seigneur d’Uxelle et de Brancion. Il épouse Rotrude de qui il a Landry, Bernard, et Josserand, qui reprendront le surnom de « Gros » et la devise familiale « Au plus fort de la mêlée ».

Intrigue : Seigneur batailleur, il est régulièrement en confit avec l’abbaye de Cluny. Après plusieurs interventions du Roi et du Comte de Chalon, en repentance, il fait noter dans son testament vouloir léguer ses bien à l’Abbay de Cluny au cas où il n’aurait pas de descendant à sa mort. Pour autant, les relations avec Cluny restent tendues.


Seigneurie de Donzy :

Mahault, Dame de Donzy – Maison de Semur-Donzy

Famille : Veuve de Geoffroy , Seigneur de Semur, fille de Lambert, Comte de Chalon et de Beaune, et d’Adélaïde Wera de Mâcon, sœur d’Hugues 1er, Comte de Chalon et Evêque d’Auxerre

Intrigue : Son époux étant mort récemment, elle assure la régence sur l’ensemble des terres seigneuriales de Semur et Donzy.


Seigneurie de Semur :

Damalce 1er Seigneur de Semur – Maison de Semur – naissance vers 985

Famille : petit-fils de Jocerand de Semur et fils aîné de Geoffroy de Semur, demi-frère de Geoffroy II de Semur , Lambert de Semur , Hervé de Donzy , Eudes de Donzy et Thibaut de Semur.

Intrigue : L’ union de son défunt père avec la fille de feu Lambert , Comte de Chalon et de Beaune, a assuré postérité à la Maison de Semur, d’autant que son oncle le Comte-Evêque Hugues 1er a le soutien et la protection du Roi Robert. Mais ceci n’est pas sans attiser l’animosité et la convoitise des seigneurs qui soutiennent Otton-Guillaume. Sa belle-mère Mahault dite Mathilde de Chalon, Dame de Donzy, assure la régence sur l’ensemble des terres seigneuriales de Donzy.