Royaume d'Arles - Deux Bourgognes

Il comprend les pays qui correspondaient en général aux provinces ecclésiastiques d'Arles, d'Aix, d'Embrun, de Vienne et de Tarentaise, plus les diocèses de Lyon, de Lausanne et de Bâle.

Ses villes principales furent Arles, Aix, Fréjus, Forcalquier, Manosque, Orange, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Valence, Vienne, Belley, Genève, Avenches.

Le comté de Vienne ne fit point d'abord partie du royaume d'Arles, mais releva directement du roi de France.

Hugues, ancien comte de Provence, devenu roi d'Italie, conserva aussi quelques terres dans son ancien comté.

La ville de Lyon ne fut rattachée au royaume d'Arles qu'au milieu du Xe siècle.

Rodolphe III Le Fainéant, Roi de Deux Bourgogne, est le fils du roi Conrad III Le Pacifique et de Mathilde de France fille du roi de France Louis IV dit « d'Outremer ». C’est un homme faible, manquant de courage. Son demi-frère Burchard II, archevêque de Lyon, sillonne le royaume pour garantir les pouvoirs royaux. Sous son règne, la tutelle de la royauté germanique se fait encore plus pesante et finit par étouffer son autorité.

Les souverains ottoniens commencent en effet à intervenir directement dans le royaume bourguignon. Rodolphe doit sans-cesse mater la révolte des grands seigneurs du royaume. L’impératrice Adélaïde de Germanie doit régulièrement venir intervenir dans le royaume de Bourgogne, où elle arbitre souverainement les différends qui opposent Rodolphe III à son aristocratie.

Le roi perd l’habitude de réunir en conciles les évêques bourguignons. Désormais, les prélats prennent le chemin de la Germanie. Profitant de l’affaiblissement de la royauté, les évêques peuvent ainsi gérer leurs diocèses en toute indépendance.


Royaume de Bourgogne :

Rodolphe III, Roi



Comté de Bourgogne & Mâcon :

Otte-Guillaume de Bourgogne, comte de Mâcon et Duc légitime de Bourgogne


Comté de Lyon :

Artaud II, Comte de Lyon


Burchard II, Archevêque de Lyon


Marquisat de Provence :

Rotboald Ier, marquis de Provence


Comté de Provence :

Guillaume II, comte de Provence


Almaric 1er, Evêque d’Aix-en-Provence


Albon (fief de Vienne) :

Guigues 1er Comte d’Albon - Maison d’Albon

Famille : Frère d’ Humbert d’Albon, évêque de Grenoble et marié à Gotelene de Clerieux, ils ont pour fils le tout jeune Guigues d’Albon.

Intrigues : Leur famille, originaire du comté de Vienne, a usurpé grâce à Humbert, les biens de l’église de Grenoble pour accroitre son pouvoir et asseoir son autorité sur la région.


Comté d'Arles :

Rotboald I Marquis de Provence – Maison d’Arles (branche aînée)

Famille : Frère de Guillaume 1er Le Libérateur, Marquis de Provence. Il est marié à Ermengarde, fille d’Etienne Vicomte de Gévaudan dont il a pour enfants Rotboald, Emilde, nonne, et Theuberge, épouse du comte Armengol d’Urgell.

Intrigue : Discret seigneur de Provence, il vit dans l’ombre de son défunt cadet qui a repoussé les Maures.


Comté d'Orange :

???


Evêché d'Apt :

Ilbogus, Evêque d’Apt


Evêché d'Avigon :

Heldebert, Evêque d’Avignon


Comté de Maurienne :

Humbert 1er Aux Blanches Mains, Comte de Savoie-Maurienne – Maison de Savoie

Famille : On connait peu son ascendance réputée bourguignonne et illustre, qu’il partage avec ses frères Burchard de Maurienne et Odon Evêque de Belley. Il est marié à Alixia d’Aoste, sœur d'Anselme Evêque d'Aoste. Ils n’ont pas encore de postérité.

Intrigue : réputé pour sa finesse politique.


Comté de Savoie :

Humbert 1er "Aux Blanches Mains", Comte de Savoie-Maurienne