Indications de Règles (i2ds)

Le Moteur de Jeu I2DS

Increasing Two-Dices System est un système de jeu qui s’appuie sur le grand principe des tests de compétence. Il détermine l’action exécutée par un personnage sous la forme d’une réussite ou d’un échec.

1. Le joueur lance ses deux dés en fonction de son niveau de compétence (mentionné dans le système de jeu : 2d(x), où (x) est égal au niveau de compétence du personnage).

2. Dans le cas où la somme des dés de la caractéristique utilisée est égale ou supérieure au niveau de difficulté, alors le jet de compétence est réussi. Dans le cas inverse, il est raté.

Les dés

Lors d’un test de compétence, le type de dés à lancer est déterminé par le niveau de compétence du personnage. Sur la feuille de personnage, chaque compétence est assortie d’icônes représentant les dés à lancer.

Dés de néophyte (N)

Le néophyte ne connaît pas du tout les préceptes de cette compétence : il lancera 2d6.

Dés d’apprenti (A)

L’apprenti a des bases dans cette compétence : il lancera 2d8.

Dés de compagnon (C)

Le compagnon possède un niveau supérieur dans de cette compétence : il lancera 2d10.

Dés de maître (M)

Le maître, quant à lui, excelle dans cette compétence : il lancera 2d12.

Dés de grâce (G)

Dans la partie, le personnage peut faire appel à la grâce divine pour obtenir un bonus lui permettant de remplacer un de ses dés par un d20.

Dé de néophyte

Le néophyte ne connaît pas du tout les préceptes de cette compétence, il lancera 2d6.

Dés d’apprenti

L’apprenti à des bases dans de cette compétence, il lancera 2d8.

Dés de compagnon

Le compagnon possède un niveau supérieur dans de cette compétence, il lancera 2d10.

Dés de maître

Le maître quand à lui excelle dans cette compétence, il lancera 2d12.

Dé de grâce

Dans la partie, le personnage peut faire appel à la grâce divine pour obtenir un bonus lui permettant de remplacer un de ses dés par un d20.

Niveau de difficulté

Le niveau de difficulté de base

En vous aidant du tableau ci-dessous, vous pourrez déterminer le niveau de difficulté de l’action que le joueur cherche à entreprendre.

 

 

Exemple de niveau de difficulté

Prenons l’exemple d’un calligraphe, écrire sur une feuille est une action facile.

Ecrire sur une feuille sans faire de fautes d'orthographe est une action aisé.

Ecrire un courrier pour l’administration est une action malaisé.

Faire des enluminures sur les lettrines est une chose difficile.

Dorer les enluminures sans abîmer le dessin est une action très difficile.

Ecrire un codex qui deviendra célèbre dans tout l’empire est une action héroïque.

Écrire un poème qui deviendra célèbre et sera admiré par les vizirs et leur cour est une action épique.

 

Comme vous pouvez le voir ci-dessus l’écart entre les différents niveaux de difficulté est assez étroit, à vous de bien choisir le niveau de difficulté adapté à l’action en cours.

Fiche-Perso-S&E-Intégrale-allégée.pdf
FICHE DE PERSONNAGE

Lignes de commande pour Roll20

Jet sous Carac

/r 3d6 + ?{Bonus de stat|0}

Jet Novice

/r ?{Jet de grâce?|No, d6|Yes, d20}+ d6 + ?{Bonus de stat|0}

Jet Apprenti

/r ?{Jet de grâce?|No, d8|Yes, d20}+ d8 + ?{Bonus de stat|0}

Jet Compagnon

/r ?{Jet de grâce?|No, d10|Yes, d20}+ d10 + ?{Bonus de stat|0}

Jet Master

/r ?{Jet de grâce?|No, d12|Yes, d20}+ d12 + ?{Bonus de stat|0}