Univers - Les Monstres

Ceci servira de liste exhaustive pour les principaux Monstres susceptibles d'être rencontrés par les Chasseurs. Bestiaire en préparation.

- Vampires : Les Vampires sont originellement des Humains ayant réussi à acquérir un semblant de vie éternelle via l'exploration poussée de l'Occultisme. Toutefois, le prix à payer fut lourd : s'ils sont toujours capables d'enfanter (entre eux ou avec des Humains), le Soleil les brûle et ils ont besoin de boire du sang pour se sustenter. 
On distingue techniquement deux groupes de Vampires, les Primordiaux et les Renaissants. 
Les Primordiaux furent les premiers Vampires. Originellement "simples" Humains, ils ont acquit l'immortalité en découvrant, chacun à sa façon, une manière d'user du sang dans des rituels occultes, appelée la Voie du Sang. Anciennement Humains, ils sont pourtant capable de se reproduire entre eux et de concevoir des enfants Vampires. Ils sont techniquement les plus respectueux envers les Humains, même s’ils continuent de les voir comme un cheptel, et ont été les premiers à voir dans les Dunpeals une accommodation « utile », puisqu’ils sont biens moins sensibles au soleil que leurs géniteurs, ou génitrices, sangsues.
Les Renaissants sont les Vampires nés au début du XIXème siècle et ensuite. Ils sont méprisants envers les Humains, et considèrent qu’en tant que race « supérieure », ils se doivent de les dominer de façon naturelle. Si les Primordiaux ont tendance à vivre en Clans, en Familles et se font discrets, les Renaissants vivent en solitaires et cherchent à manipuler les sociétés humaines de l'intérieur.
Nombre de scientifiques Vampires étaient des Renaissants et l'un des plus connus d'entre est, ou était, le sinistre Docteur Mengele, dont la tête est mise à prix jusqu'à ce qu'une preuve formelle de son trépas soit apportée à Walhalla.

- Dunpeal : Les Dunpeals sont le résultat d'une relation sexuelle entre Humains et Vampires. A l'instar de leurs géniteurs sangsues, ils sont sensibles au soleil et ont besoin de se nourrir de sang. Toutefois, contrairement à leurs parents Vampires, leur sensibilité au soleil, aussi appelé "Syndrome de la Chaleur", les engourdit plutôt que les brûle, et ils peuvent trouver un palliatif au sang via les viandes rouges. Toutefois, leurs vies n'est pas aussi simple qu'ils le souhaiteraient : les Humains ont tendance à les ostraciser, tandis que les Vampires Primordiaux les voient comme des pions pouvant effectuer leurs basses œuvres. Les Vampires Renaissants, eux, les voient comme des bâtards et préfèrent les tuer. Ah, et a-t-on mentionné qu'ils étaient tous stériles, quel que soit leur sexe ? A cause de cela, le Dunpeal moyen est une boule d'émotions diverses et contradictoires réprimées, refoulées au plus profond d'eux-mêmes. "Dérangé" est un terme aisément applicable à ces enfants bâtards. Le peu qui deviennent Chasseurs sont extrêmement surveillés, pour éviter qu'ils ne pètent un plomb durant un Contrat. La plupart des Dunpeals, en réalité, se suicident ou bien deviennent la cible de Contrats.

- Lycans : Originellement des Vampires malformés, on les forçait à prendre une forme animale afin de servir de chiens de gardes. Au fil du temps, et suite à un programme d’eugénisme fort poussé, les premiers Lycans disparurent aux alentours du XVIIème siècle. Un siècle plus tard, des prisonniers Humains reçurent les attentions des proto-scientifiques Vampires, qui parvinrent d’une façon ou d’une autre, à leur inoculer le gène de la lycanthropie. Ces nouveaux Lycans finirent par échapper aux rets des Vampires, et s’organisèrent en Meutes. La grande majorité d’entre eux vivent cachés dans les populations rurales, mais certains, plus attirés par leur côté bestial, se marginalisent et attaquent quiconque les importunent… Quand ils ne chassent pas les voyageurs imprudents. Ils sont aisément identifiables par leurs masses musculaires plus importante que celle d'un Humain normal, et leur pilosité abondante, y compris chez les femmes. Les meutes de Lycans sont dirigées par un Alpha.

- Ogres : Ce terme générique regroupe un large éventail de créatures massives, faisant généralement trois à quatre pieds de plus qu’un Humain de haute taille. Civilisés, pour la plupart, ils vivent en petits nombres, dans des villages éloignés de ceux des Humains. Ils sont trouvés dans des zones rurales, et vivent des produits de l’agriculture. Les Ogres ne sont guère hostiles envers les Humains, mais ces derniers les voient le plus souvent comme des bêtes de foire. Les rares contacts entre les deux races se font lors d’échanges de denrées. Toutefois, il ne faut pas les voir uniquement comme de paisibles colosses, puisqu’un jeune adulte est tout à fait capable de déchirer un bœuf en deux par la seule force de ses mains.

- Ettins : Une sous-race ogroïde, dont les principales caractéristiques sont la bicéphalie et une intelligence peu développée. Créatures nomades et souvent solitaire, il arrive parfois que des Ettins s’assemblent en petits groupes et ravagent tout sur leurs passages. Ils compensent leur stupidité par une force démesurée, et une capacité à encaisser de nombreux dégâts. Face à des Chasseurs inexpérimentés, ou peu préparés, la victoire d’un Ettin esseulé est quasi certaine. Mais, avec une certaine expérience, un Chasseur ayant baroudé une grande partie de sa vie sera tout à fait capable de battre à lui seul plusieurs Ettins enragé.

-Trolls : La seconde sous-race ogroïde. De très petites tailles, même comparés à un Humain, les Trolls moyens sont à peine plus intelligents que les Ettins. Ils n’agissent que selon les instincts les plus animaliers, les plus sauvages. Le cerveau reptilien dirige leurs actes : baiser, buter, bouffer, survivre. Ils se déplacent toujours par groupe de cinq ou six, car malgré leur apparence simiesque, ils sont extrêmement faible et lâches, comparés aux autres ogroïdes. Si vous apercevez un Troll esseulé, vous pouvez être sûr qu’il s’en trouve d’autres, tapis dans les environs.

- Arachnides : Nul ne sait d’où elles proviennent. Créatures centaurines et chitineuses, les femelles sont plus grosses que les mâles, qui n’ont que deux fonctions : la surveillance du territoire et la reproduction. Les femelles se chargent du reste. La société Arachnide est toujours organisée autour d’une Matriarche appelée « Attercop ». La principale tactique d’attaque de ces Monstres est l’embuscade, et l’on se rend compte de leur présence quand on entend le cliquetis de leurs pattes, et leurs toiles font partie des matériaux des plus résistants au monde.

- Dopplers : Les Dopplers sont les Monstres qui furent le mieux acceptés par les Humains, ou du moins, le plus aisément. Il s’agit de changeurs de forme, pouvant prendre l’apparence de n’importe quel être, Humain ou Monstre, après l’avoir vu au moins une fois, ou après en avoir entendu la description physique, ce qui en font des acteurs de qualité, et des prostitués recherchés. Les Dopplers sont des êtres hermaphrodites, qui ne dévoilent jamais leur véritable apparence à d’autres que des Dopplers.

- Sirènes: Ces créatures humanoïdes furent les raisons pour lesquelles les armées humaines perdirent les batailles navales, forçant les Humains à se battre sur terre uniquement et retardant grandement les ravitaillements. Ils se cachent souvent dans les lieux aquatiques, et sont difficiles d’accès. Ils comptent parmi eux une légende vivante : la Générale Onde, qui reste encore aujourd’hui une des rares personnes que les Premiers Chasseurs ne purent atteindre durant la Grande Purge qui conduisit à la fin de la guerre.

- Reptiliens : Ces créatures à l’apparence vaguement humanoïde sont en réalité des reptiles passés entre les mains des scientifiques Vampires. Grotesques et déformés, ce sont des créatures qui furent utilisées comme armes d’assauts et ce dès le début de la Guerre. Ce sont des Monstres avec une conscience à peine plus développée que celle des Trolls, vivant généralement dans les zones humides, même si certaines semblent s’être acclimatées au climat africain ou oriental.

- Goule : Contrairement à la croyance populaire, il est impossible de devenir un Vampire en se faisant mordre par l'un d'entre eux. En réalité, le Baiser du Vampire prive ses victimes de leurs consciences et de leur libre-arbitre, les transformant en esclave des Vampires. Leur rôle devient alors celui de protecteurs et de serviteurs pour leurs "propriétaires". 

- Irradiés : Ce ne sont pas des Monstres au sens strict du terme, puisqu’il s’agit en réalité d’Humains qui furent exposés à de très fortes radiations et y ont survécus. S’ils y ont gagné l’immortalité, ce fut au prix d’un sérieux problème de peau. Cette dernière est rongée, brûlée, déformée à jamais. La douleur a finalement plongé dans la folie ces Humains, qui se rassemblent en bande et attaquent à vue tout ce qui ne leur ressemble pas, avant de dévorer impitoyablement les restes de leurs victimes.